Formation: Histoires à doigts

 

L’histoire à doigt  c’est quoi ?

C’est un petit texte fixe, très proche de la poésie. L’histoire se passe d’abord dans la main, les doigts vont devenir des marionnettes. Peu à peu ces petites histoires se font sans contact physique et se déroule devant soi, une petite saynète prend vie comme au théâtre. Quel plaisir d’offrir un rêve éveillé, ou le jeu est possible, ou l’imaginaire peut se déployer.

Chaque histoire à doigts est une petite scène avec une chorégraphie en miniature, avec un espace scénique, avec des personnages dans la lumière(le jeu) et des personnages dans les coulisses (déplacements du personnages).
On se retrouve au théâtre grâce à la parole et aux gestes poétiques, on entre dans un monde de l’audio visuel comme pour les comptines.
La particularité de l’histoire à doigts est la polysémie du geste:
Le même geste peut représenter un champ, un bouquet, des barrières au fur et à mesure que l’histoire avance.
L’histoire à doigts développe l’imaginaire et aide l’enfant à fixer son attention sur un enchaînement logique d’événements. Les histoires à doigts permettent d’entrer dans le récit d’une façon imagée. Les histoires à doigts  racontent des histoires très appréciées des  enfants, qui font leur cinéma avec trois fois rien !

« Tout être humain crée le monde par le langage mais si on le crée poétiquement c’est encore mieux.
Pour apprendre à lire et à écrire, il faut pouvoir enter dans la langue du récit et  en racontant des histoires, on lui donne une leçon de ce que va être la langue écrite plus tard. Si on a fait entrer l’enfant dans la culture grâce aux contes, grâce à la littérature jeunesse, on met à sa disposition une forme d’expression humaine, dans laquelle chaque être humain va pouvoir mettre en scène sa propre expérience humaine. La mise en scène peut avoir des cheminements très différents. »

Evelio Cabrejo (psycho-linguiste français)

Éducatrice en petite enfance depuis 15 ans, j’utilise beaucoup les jeux de doigts pour entrer en relation, lors des moments de transitions, lors des temps calmes. Immédiatement, les yeux des tout petits et même des plus grands s’arrondissent, les cris cessent, les enfants picorent mes mots, regardent mes mains qui deviennent tour à tour un jardin, un loup, un parapluie, un bouquet de fleur.

 

Public visé

  • Les enfants (4-6 ans) et leurs parents (Maximum 20 participants)
  • Les bibliothécaires
  • Les éducatrices(teurs) de la petite enfance.
  • Les pré-maternelles et les premières années.

 

Durée

  •  De 30 min à une heure pour les enfants ( selon la demande )
  • Une journée de 6h pour les adultes
  • Formation Petits doigts en direction des enfants : 4 séances abordant des thématiques différentes. Un document Formation Petits doigts est offert, permettant de retrouver le texte et la gestuelle.( Pour les écoles et les CPE)
  • Possibilité d’accompagnement pour créer un petit spectacle avec les enfants qui suivent la formation Petits doigts.

 

Objectifs de la formation pour les adultes

  • Le plaisir de s’amuser avec l’imaginaire et le langage
  • Apprendre et développer un répertoire
  • Approfondir la gestuelle et la façon de le dire
  • Aborder l’importance de ces petits textes pour les jeunes enfants (public adultes)

 

Objectifs de la formation pour les enfants

  • Le plaisir de s’amuser avec le langage
  • Nourrir et développer son imaginaire
  • Développer la mémoire en structurant sa pensée
  • Éveiller la sensibilité à la littérature, la beauté du récit
  • Développer la motricité fine de la main
  • Cultiver l’expression des enfants, encourager leur participation
  • Cultiver leur écoute active et leur concentration

 

P.S. Les spectacles pour enfants, les ateliers de comptines et les formation d’histoires à doigts sont tous disponibles dans la grande région de Montréal mais possible en région avec un frais raisonnable de transport associé.

Pour me joindre?

Ici mon profil Google+ merci! de m’ajouter à vos cercles

Publicités